« Le nouveau PPP à Bahia est une initiative emblématique », déclare le cabinet de conseil espagnol

Eduardo Portella, directeur associé d’Antares Consulting, explique les détails et les attentes du projet qui permettra de moderniser le parc d’imagerie médicale à Bahia


21/03/2012

 

Avec expérience dans le développement de projets dans des pays comme le Portugal, la Belgique, la France et l’Espagne, la multinationale espagnole Antares Consulting commence son activité au Brésil avec pour mission de créer le deuxième partenariat public-privé (PPP) dans le secteur de la santé à Bahia. Eduardo Portella, directeur associé d’Antares Consulting, a échangé avec l’équipe du site Diagnósticoweb sur les détails et les attentes du projet qui permettra de moderniser tout le parc d’imagerie médicale à Bahia.

 

Diagnósticoweb – C’est le premier projet d’Antares Consulting au Brésil. Quelles sont vos attentes ?


 
Portella – Après le début de notre activité en 2011, il s’agit du premier grand projet d’Antares Consulting au Brésil. Les attentes sont grandes, car outre la taille et la complexité du projet, ce nouveau PPP à Bahia est une initiative emblématique à la fois pour l’Etat et pour la Santé Publique en général.


 
Diagnósticoweb – Quels ont été les facteurs décisifs dans le choix d’Antares Consulting pour élaborer le modèle du deuxième PPP dans le secteur de la santé à Bahia ?

 

Portella – Tout le processus de sélection a eu lieu en Janvier et nous avons été en concurrence avec de grands cabinets de conseil tel que PwC, Deloitte et Ernst&Young. Cependant, le processus n’a pas tenu compte du seul prix comme critère de sélection, mais aussi d’autres aspects tels que l’expérience. En ce qui nous concerne, ce qui a été déterminant est la capacité à mettre en œuvre par le passé, des projets similaires avec des hôpitaux en collaboration PPP dans des pays comme le Portugal et l’Espagne, en plus d’avoir une équipe professionnelle qualifiée et expérimentée.


 
Diagnósticoweb –  Comment procédera l’entreprise dans le projet ?

 

Portella – D’abord, nous avons un premier travail avec l’International Finance Corporation (IFC), de la Banque Mondiale, pour la présentation de tous les éléments du processus. Ensuite, nous lancerons le modèle du processus PPP pour relier les 43 hôpitaux publics à Bahia et pour moderniser le parc d’imagerie médicale de l’Etat, avec la création d’un centre de renseignements à Salvador. Un autre composant est l’approvisionnement de Systèmes d’Information Hospitalière (HIS) pour 15 hôpitaux. Nous nous chargerons de toute la conception et le dimensionnement du projet, y compris le travail du partenaire privé, les ressources nécessaires, ainsi que les besoins en ressources matérielles et humaines de toutes les unités impliquées dans le processus.


 
Diagnósticoweb – Antares Consulting a déjà d’autres projets au Brésil?

 

Portella – Oui. Nous travaillons avec un portefeuille de services équivalent à celui proposé en Europe, avec trois domaines d’activité 100% dédiés au secteur de la santé: Politiques de Santé et Hôpitaux ; Bioindustries et Pharmacie et Services sociaux et socio-sanitaires.

 

Diagnósticoweb – Quelle est votre avis de l’opération Hospital do Subúrbio?
 

Portella – Très positif. Il s’agit de la seule initiative effective dans le modèle de gestion publique en Santé en partenariat public-privé (PPP) qui en plus bénéficie de l’accueil favorable de la population. 
 


Source: Diagnóstico Web. Gestão em Saúde
Accès à l'histoire originale

Copyright © 2019 Antares Consulting S.L. Tous droits réservés   |   Mentions légales et Politique de confidentialité