Un NICE “espagnol” et financer « en valeur » améliorerait la gestion de l’innovation


31 janvier 2018

Comment combiner la gestion sanitaire de l’investissement et l’accès aux innovations technologiques et thérapeutiques ?

 

Antares Consulting a souhaité répondre à cette question (avec la participation d’experts reconnus) au cours de la journée du 31 janvier dernier organisée à Madrid. Ceci a également été l’occasion de commémorer le vingtième anniversaire du cabinet de conseil.

 

Pour introduire l’intervention des experts du domaine, Joan Barrubés, membre d’Antares Consulting, a rappelé pendant la conférence d’inauguration que l’innovation « s’auto-finance » et a énuméré diverses propositions pour implanter une meilleure « culture de l’innovation » dans le système de la santé national.

 

Entre autres : continuer l’effort consistant à améliorer les outils d’évaluation coût-efficacité, apprendre à mesurer sa valeur ; réduire les rigidités existantes dans la gestion des organisations et des structures et fixer des objectifs d’investissements au travers de la « détermination de budgets minimums pour l’innovation ». (…)

 

Lire l’article complet en suivant le lien ci-dessous.

 

Mots-clés : Antares Consulting, Santé, Cabinet de conseil, Consulting, France, Belgique, Espagne, Suisse


Source: El Global
Accès à l'histoire originale

Copyright © 2019 Antares Consulting S.L. Tous droits réservés   |   Mentions légales et Politique de confidentialité