Les Technologies de l’information et de la communication facilitent et accélèrent le changement du système de santé


Lors de la journée “Gestion Hospitalière en Temps de Crise”, qui s’est déroulée à Madrid sous l’initiative d’Antares Consulting, des directeurs de plusieurs organisations sanitaires et des entreprises du secteur ont partagé leurs expériences  et les solutions s’implantant dans les hôpitaux de notre pays.

 

Selon Eduard Portella, directeur associé d’Antares, “L’Espagne a réalisé des efforts importants pour développer et implanter des applications et des systèmes d’information. Entre 2004-2007 seulement, l’investissement par personne dans les TIC au SNS avait plus que doublé”. Cependant, il souligne que “cet investissement ne s’est pas basé sur une évaluation objective des coûts et des bénéfices”. Par conséquent, après cet investissement initial: vers où allons-nous? Pour reprendre les termes de Portella, “les TIC deviendront le moteur de l’amélioration organisationnelle et de la transparence dans la gouvernance des institutions sanitaires, elles accroitront le rôle actif des patients et faciliteront et transformeront le travail des professionnels de la santé”.

 

Etat de l’art et tendances des TIC

 

“Les TIC jouent un rôle de plus en plus important, devenant un élément phare du rôle des patients et des utilisateurs  du système de santé”,  selon Juan Carlos Álvarez, directeur associé d’Antares Consulting.

 

Le rôle de l’utilisateur du système sanitaire a évolué durant ces années en conséquence de l’évolution et de l’augmentation des technologies qu’il a sa disposition pour s’informer et communiquer : téléphonie fixe, télévision, internet, téléphonie mobile, entre autres. Selon l’explication d’ Álvarez, “le patient a transformé son attitude réactive-passive où il attendait et acceptait les services qu’on lui indiquait, dans un modèle de soin fragmenté, où le patient suivait le processus d’assistance. Actuellement, nous nous retrouvons avec des patients proactifs, qui en plus exigent et choisissent, contrastent et comparent. Ce nouveau positionnement de l’utilisateur s’est renforcé par les nouvelles technologies et les applications qui ont non seulement été intégrées au système de santé, comme l’Histoire Clinique Electronique, la Télémédecine, RIS /PACS; mais aussi dans les foyers comme par exemple internet et avec cela, l’augmentation des réseaux sociaux et la facilité pour accéder aux informations à travers d’appareils mobiles”.
Il est assuré que cette évolution continue vers un citoyen coresponsable qui sera l’utilisateur et l’évaluateur des services, en contribuant à l’amélioration du Système de Santé. Dès lors, le modèle se transforme en un système de soin intégré et continu, où c’est le processus de soin qui suit le patient. Ce nouveau rôle et modèle de soin requiert l’utilisation intensif et extensif des technologies et la modification des relations entre l’utilisateur et les fournisseurs de service.


Efficience des TIC dans le soin de la chronicité

 

Le profil des patients a changé: le vieillisement et l’augmentation de l’incidence des maladies chroniques, ont conduit à une augmentation de la consommation des ressources et, par conséquent, à une augmentation des coûts.

 

“Le modèle de soin ne s’est pas adapté à cette transformation des besoins des patients”, déclare Joan Barrubés, directeur associé d’Antares Consulting. “Le nouveau profil du patient requiert un modèle de soin avec un accès unique, où le diagnostique et le classement du patient sont établis en fonction de leurs risques, l’existence d’un monitoring préventif et la gestion de cas pour réaliser des interventions et des traitements plus efficaces, tout en assurant un monitoring continu.”
Cette transformation dans la prestation de soins nécessite l’accès à toutes les informations sur le patient à partir de n’importe quel point du système, en fournissant au patient des informations et de la connaissance. Ce profond changement du modèle doit se nourrir des systèmes facilitant et consolidant la prise de décision, des appareils pour le télémonitoring, la coordination des interventions socio-sanitaires, le web 2.0 et un dossier personnel de santé pour accéder à toutes les informations relatives au patient.
Selon Barrubés, “Une refonte radicale de la chaîne de valeur ne peut pas être réalisable sans la contribution fondamentale des TIC”.

 

A propos d’Antares Consulting


Antares Consulting (www.antares-consulting.com) est un cabinet de conseil international d’origine espagnole spécialisé en stratégie, gestion et technologie, et leader dans tous les terrains du secteur sanitaire des sciences de la vie et des services sociaux et socio-sanitaires. Crée il y a 13 ans avec un caractère et une vocation international, Antares Consulting est leader en Espagne et a une présence de plus en plus forte dans le marché international. Avec des bureaux à Madrid, Barcelone, Bruxelles, Lisbonne, Paris, Lausanne et Sao Paulo, Antares Consulting est composé par une équipe de 75 consultants qui ont déjà travaillé pour plus de  445 clients dans 12 pays: Espagne, Portugal, Suisse, La Belgique, la France, le Luxembourg, l’Italie, le Mexique, Andorre et la Bulgarie. Ce cabinet de conseil possède le certificat de qualité ISO 9001:2000, délivré par DNV (Det Norske Veritas), qui confirme ses bonnes pratiques et reconnait la maturité et l’efficience de son système de gestion, tout en réaffirmant son engagement dans la connaissance et l’amélioration continue. 


Source: Antares Consulting
Accès à l'histoire originale

Copyright © 2019 Antares Consulting S.L. Tous droits réservés   |   Mentions légales et Politique de confidentialité