Le Cap-Vert fait face à un "double et sérieux enjeu" en santé


23/09/2018

 

Le Cap-Vert fait face à un "double défi" de maîtriser les maladies infectieuses et de répondre à "l'augmentation accrue" des maladies non infectieuses, telles que les maladies cardiovasculaires et oncologiques, a déclaré aujourd'hui le directeur national de la Santé.

 

S'adressant à l'agence Lusa en marge de l'Atelier de Validation du Plan National de Développement Sanitaire 2017-2021 qui se déroule dans la ville de Praia, Artur Correia a indiqué que ce plan était en cours d'élaboration "dans un contexte de continuité du processus de transition épidémiologique et démographique à laquelle le pays est confronté" (...)

 

La consultante Paula Rodrigues (Antares Consulting), qui a élaboré le document, à la demande de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), responsable de son financement, a indiqué dans son discours que le Cap-Vert "ne peut pas baisser la garde" et doit continuer à maintenir le faible niveau de maladies transmissibles.

 

Dans le même temps, elle a affirmé qu'il doit "répondre à l'augmentation des maladies non infectieuses" (...)


Source: Expresso das Ilhas
Accès à l'histoire originale

Copyright © 2019 Antares Consulting S.L. Tous droits réservés   |   Mentions légales et Politique de confidentialité