"Nous devons nous assurer que la pharmacie n'est pas une profession subventionnée"

Les modèles pharmaceutiques du País Vasco et de Castilla y León ont été exposés lors de la réunion Soins à domicile : continuité des soins organisée par Cofares à l'Université internationale Menéndez Pelayo (UIMP).


12/09/2018

 

(...)

 

Lluis Triquell, directeur associé d'Antares Consulting a participé à la première journée de la rencontre Cofares où il s'est montré très critique sur l'inactivité politique face aux viellissement de la population : "Ils ne font pas des politiques pas de la politique". Selon lui, "Les maisons de retraite sont tristes et la pharmacie communautaire est une opportunité pour que le patient soit soignée à domicile".

 

Ainsi, l'expert a souligné que la continuité des soins réduit la mortalité. La coopération avec d'autres professionnels apporte de la valeur et quiconque ne le voit pas est ancré dans le passé. Par ailleurs, il a reconnu qu'il "existe un manque de confiance envers la pharmacie communautaire, il faut concevoir les pharmacies pour que cela change". Lluis Triquell a souligné que "l'objectif est que les personnes soient dépendantes le plus tard possible. Pour cela, il faut reformuler le modèle de financement de la dépendance, aligner les plans sociaux, stimuler la collaboration entre les professionnels, aborder la croissance des personnes centenaires et former les parlementaires pour affronter cela".


Source: Redacción Médica
Accès à l'histoire originale

Copyright © 2019 Antares Consulting S.L. Tous droits réservés   |   Mentions légales et Politique de confidentialité