Repenser un modèle de soins, une réponse à l'autre crise



Description


Le revue "Medical Economics" a publié en Janvier 2012 un numéro dans lequel, comme chaque année, les membres du comité de rédaction ont élaboré un article pour signaler les thèmes les plus relevants pour notre système de santé.

 

Eduard Portella, Président d'Antares Consulting a apporté sa contribution :

 

La structure actuelle des systèmes de santé est l'un des progrès sociaux les plus significatifs et appréciés des citoyens.  Son succès peut se résumer à un constat frappant : depuis 1960, notre espérance de vie augmente chaque jour de 5 heures.


Parmi les raisons de ce succès, les progrès spectaculaires dans les domaines de la connaissance, la science et les techniques ; un développement favorisé par la spécialisation constante. Cependant, cette spécialisation a conduit à son tour à une fragmentation excessive des services car le critère organisationnel principal du système de santé est le domaine de la connaissance, la "spécialité'. Ainsi, nous sommes passés de structurer les organisations selon des systèmes à des organes, et des organes à des maladies ou à des performances techniques... avec des critères de plus en plus minuscules.


Parallèlement, le profil sociodémographique et épidémiologique de la population a changé de façon significative : vieillissement, perte d'autonomie, chronicité, etc. Et ce nouveau profil nécessite une prise en charge globale et des approches plus préventives. Aujourd'hui, cette inadéquation entre les besoins et les critères organisationnels a provoqué des dysfonctionnements qui se traduisent par une utilisation inappropriée des ressources. Des ressources et des activités qui ne sont pas toujours conçues pour ce nouveau profil de population.


Aujourd'hui, ces conditions de chronicité majeure et de dépendance sont parmi les causes impactant le plus le coût des services de soins de santé : une infime proportion de patients suppose la plus importante utilisation des ressources. Nous sommes confrontés à la nécessité d'un changement de  paradigme dans notre modèle de soins. Mais ce n'est pas le seul défi à relever, nous ne pouvons pas offenser le modèle de soins qui nous a tant apporté jusqu'à présent et le remplacer par un autre; le vrai défi est de concilier l'existence de deux modèles organisationnels.


Dans un contexte de crise économique provoquée par la crise financière, des mesures à court terme sont en train d'être adoptées mais elles n'impliquent pas toujours des propositions de transformation du modèle de soins. Dans ce moment si difficile, nous ne devons pas oublier que nous sommes confrontés à deux crises : la crise économique et celle du modèle de soins. Que les mesures pour résoudre une crise ne nous empêchent pas de mener à bien les réformes nécessaires pour faire face à l'autre !

 

Medical Economics, 27/01/2012



Auteurs


Eduard Portella



Copyright © 2019 Antares Consulting S.L. Tous droits réservés   |   Mentions légales et Politique de confidentialité